top of page

Les Troubles de l'Erection après Prostatectomie



La dysfonction érectile peut être un effet secondaire courant après une prostatectomie. Nous allons explorer ici certaines des raisons pour lesquelles cela peut se produire et ce qui peut être fait pour aider à résoudre ce problème. Si vous éprouvez des difficultés à obtenir ou à maintenir une érection après une opération, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin. Il existe de nombreuses options de traitement qui peuvent vous aider à améliorer votre qualité de vie. Merci de votre lecture !


Pourquoi y a-t-il des troubles de l'érection après une prostatectomie ?

La prostatectomie est l'ablation chirurgicale de la prostate. La dysfonction érectile (DE) est l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection suffisamment ferme pour avoir des rapports sexuels. De nombreux hommes souffrent de dysfonctionnement érectile après une prostatectomie, surtout si une chirurgie épargnant les nerfs n'a pas été pratiquée. La préservation des nerfs vise à épargner les nerfs qui contrôlent les érections : les bandelettes érectiles. Mais ces nerfs sont collés de chaque côté de la prostate et il est donc normal qu'ils souffrent lors de la prostatectomie.

La probabilité d'avoir des troubles de l'érection après une prostatectomie est différente pour chaque homme. Il existe de nombreuses causes possibles de dysfonctionnement érectile après une prostatectomie, dont les suivantes :

* Des dommages aux nerfs pendant la chirurgie

* Une ablation d'une ou des deux bandelettes érectiles

* Un faible taux de testostérone (naturelle ou pour cause d'hormonothérapie associée)

* Les cicatrices de la chirurgie et les rétractions fibreuses

* des problèmes psychologiques tels que le stress, l'anxiété ou la dépression.


Combien de temps faut-il pour retrouver une érection après prostatectomie ?

La dysfonction érectile peut apparaître immédiatement après l'opération ou se développer lentement au fil du temps. Certains hommes ne connaissent jamais de troubles de l'érection, tandis que d'autres ont des problèmes à long terme. Il faut également bien être conscient que le retour des érections et de leur qualité dépend de l'état avant l'opération.

On considère que 80% des patients avec une fonction érectile satisfaisante avant l'opération l'auront retrouvée à un an de l'intervention.

En attendant, il faut entretenir la qualité des tissus du penis en y faisant régulièrement affuler du sang pour éviter les phénomènes de rétractions fibreuses.


Pourquoi et quand faut-il entretenir les érections après une opération de la prostate ?

Le pénis est constitué des corps spongieux et corps caverneux qui sont comme des éponges. Ces corps se gorgent de sang pour obtenir une érection. L'image habituelle que je donne aux patients est celle de l'éponge qu'on a laissé trainer 6 mois au bord de l'évier... Elle est racornie, sèche, difficile à humidifier. Il peut arriver la même chose au pénis : les rétractions fibreuses. Ces rétractions seraient observables dès le premier mois suivant la prostatectomie. Il est donc important d'assurer des érections le plus tôt possible après l'intervention, et ce même s'il y a des fuites urinaires, une absence de libido ou de rapport sexuel. Deux érections par semaine permettraient de prévenir ces rétractions, alors n'hésitez pas à demander un traitement à votre médecin dès avant l'opération.


Quels traitements contre les troubles de l'érection après une prostatectomie ?

Si ce point n'a pas été abordé lors de vos consultations avant la prostatecromie, nous vous invitons à en parler avec votre urologue dès la consultation post-opératoire qui a lieu 4 à 6 semaines après l'intervention.

Les options de traitement de la DE comprennent

* Des médicaments oraux tels que le sildénafil (Viagra), le tadalafil (Cialis) ou le vardénafil (Levitra). Ce sont des vasodilatateurs. Ils peuvent être proposés en prises quotidiennes faiblement dosées et/ou en prises ponctuelles plus avec un dosage plus élevé lordque vous cherchez à avoir une érection. Il est nécessaire d'avoir une excitation sexuelle et, comme pour une érection naturelle, l'état psychique est important.

* Les injections intracaverneuses telles que l'alprostadil (Caverject Impulse, Edex). L'alprostadil est injecté dans le corps caverneux, le tissu spongieux du pénis qui contient la plus grande partie du sang pendant une érection. Cela augmente le flux sanguin vers le pénis et aide à maintenir une érection. L'alprostadil ne doit pas être utilisé plus de trois fois par semaine, car cela peut entraîner des lésions tissulaires et une diminution de la puissance. L'érection est obtenue même sans excitation sexuelle et dure entre 30 minutes et 1 heure.

* Le Vitaros est un traitement de la dysfonction érectile qui s'applique directement dans le méat urinaire. L'ingrédient actif de Vitaros est l'alprostadil, un vasodilatateur qui augmente le flux sanguin dans la zone concernée. Cette augmentation du flux sanguin entraîne une érection. Vitaros est disponible en deux dosages différents, 3 mg et 5 mg. Vitaros doit être appliqué sur le pénis environ 30 minutes avant l'activité sexuelle. Il peut être utilisé avec ou sans préservatif. Les effets secondaires de Vitaros comprennent des démangeaisons, des rougeurs et des brûlures. Les effets secondaires plus graves sont rares mais peuvent inclure le priapisme (une érection prolongée) et des saignements du pénis.

* Les pompes à pénis. Elles fonctionnent en créant un vide autour du pénis, ce qui permet d'attirer le sang dans la tige. Cette augmentation du flux sanguin permet à l'utilisateur d'obtenir et de maintenir une érection grâce à un garrot. Les pompes à pénis sont généralement sûres à utiliser, mais il existe quelques effets secondaires potentiels. Il peut s'agir d'ecchymoses, d'engourdissements et de changements temporaires de la couleur de la peau. Dans de rares cas, des effets secondaires plus graves peuvent survenir, comme des lésions tissulaires ou une déformation du pénis.


Notre point de vue :

Nous conseillons à nos patients de commencer par les injections intracaverneuses ou les pompes à penis. L'efficacité de ces méthodes, quelques soient les atteintes nerveuses et l'état psychologique, vont assurer un afflux de sang vers le penis qui est indispensable pour entretenir la qualité des tissus et favoriser le retour des érections naturelles. Elles peuvent être utilisée avec la prise quotidienne de Cialis 5mg.

Lorsque vous observerez un retour de la turgescence du pénis au réveil ou à l'excitation, il sera alors temps de miser sur les prises orales ponctuelles.

Tous ces points sont bien sûr à aborder avec votre médecin qui connait votre historique médical et les contre-indications qui pourraient exister.


Kinésithérapie et troubles de l'érection après prostatectomie

En complément des différents traitements, la kinésithérapie s'est avérée être une méthode efficace pour gérer la dysfonction érectile après une prostatectomie.

Le renforcement des muscles du plancher pelvien et des membres inférieurs améliore la circulation sanguine, ce qui contribue à atténuer les troubles de l'érection. Le kinésithérapeute spécialisé en rééducation périnéale pour hommes pourra vous enseigner les exercices adéquats et superviser leur bonne réalisation.

Si votre kinésithérapeute en est équipé, il pourra vous proposer un traitement par ondes de chocs. La thérapie par ondes de choc est un nouveau traitement de la dysfonction érectile qui utilise des ondes sonores pour améliorer le flux sanguin vers le pénis. Le traitement est non invasif et peu douloureux, et son efficacité a été démontrée dans un certain nombre d'essais cliniques. Pendant la thérapie par ondes de choc, le kinésithérapeute envoie des ondes sonores qui traversent la peau et ciblent le tissu érectile. Les ondes sonores aident à stimuler la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins. En conséquence, le flux sanguin vers le pénis est amélioré et les érections deviennent plus fiables. En outre, il a été démontré que la thérapie par ondes de choc améliore la satisfaction sexuelle et réduit les niveaux d'anxiété. Pour ces raisons, la thérapie par ondes de choc est une option de traitement efficace et sûre pour les hommes souffrant de dysfonctionnement érectile. Toutefois, dans les suites de prostatectomie, la cause nerveuse étant à l'origine de la dysfonction, les ondes de chocs sefrviront surtout à entretenir la qualité des tissus et optimiser la fonction érectile revenant avec la récupération de la fonction des nerfs érectiles.


Pour conclure à propos des dysfonctions érectiles suite à une prostatectomie

De nombreux hommes souffrent de dysfonctionnement érectile après une opération de prostatectomie. Cela peut être dû à une variété de facteurs, c'est pourquoi il est important de demander conseil à votre médecin si vous avez des difficultés à obtenir ou à maintenir une érection. Il existe de nombreuses options de traitement qui peuvent vous aider à améliorer votre qualité de vie, dont la kinésithérapie. N'hésitez pas à vous rapprocher d'un kinésithérapeute spécialisé en rééducation périnéale pour hommes afin d'aborder ce sujet.


Suivez ces liens pour en savoir plus sur :


Et bien sûr, pour toute question, contactez nous !

Kommentarer


Recent Posts
Search By Tags
bottom of page