top of page

Rééducation périnéale : kiné ou sage-femme ?


Vos envisagez de recourir à la rééducation périnéale et vous ne savez pas vers qui vous diriger ? Ce post explore les différences entre les kinésithérapeutes et les sage-femmes, afin de vous aider à prendre une décision éclairée sur la personne à consulter pour ce traitement. Les deux approches ont leurs avantages, alors continuez à lire pour en savoir plus !


Qu'est-ce que la rééducation périnéale et qui peut l'assurer ?

La rééducation périnéale est le processus de réadaptation du périnée, qui est la structure fermant l'ouverture inférieure du bassin (suivez ces liens pour en savoir plus sur le périnée féminin et le périnée masculin). Cette zone peut être endommagée à la suite d'une intervention chirurgicale, d'un accouchement ou d'un autre traumatisme. L'objectif de la rééducation périnéale est d'améliorer la fonction du périnée et de réduire la douleur et l'inconfort. Le traitement comprend généralement des exercices visant à renforcer les muscles du plancher pelvien et à améliorer l'amplitude des mouvements. La rééducation périnéale peut également contribuer à améliorer la fonction sexuelle et l'incontinence urinaire.


En France, deux professions se partagent ce domaine de compétence : les kinésithérapeutes et les sage-femmes. Continuez votre lecture pour en savoir plus sur les différences légales et techniques entre ces deux professions.


Quelles sont les différences légales entre kinésithérapeute et sage-femme concernant la rééducation périnéale ?

Les patients et les professionnels eux-mêmes sont parfois perdus dans les limites des champs de compétences respectifs des kinésithérapeutes et des sages-femmes. Petit éclaircissement :


Les textes définissent les compétences de chaque profession

- Pour les kinésithérapeutes :

DÉCRET n° 2000-577 du 27 juin 2000, relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession de masseur-kinésithérapeute

Art. 5. - Sur prescription médicale, le masseur kinésithérapeute est habilité à participer aux traitements de rééducation suivants :

- rééducation abdominale, y compris du post-partum à compter de l’examen postnatal ;

- rééducation périnéo-sphinctérienne dans les domaines urologique, gynécologique et proctologique, y compris du post-partum à compter du quatre-vingt-dixième jour après l’accouchement

- Pour les dages-femmes :

Article R4127-318 Modifié par Décret n°2012-881 du 17 juillet 2012 - art. 1

I.- Pour l'exercice des compétences qui lui sont dévolues par l'article L. 4151-1 :

1° La sage-femme est autorisée à pratiquer l'ensemble des actes cliniques et techniques nécessaires au suivi et à la surveillance des situations non pathologiques et au dépistage de pathologie, concernant :

b) Les femmes pendant la grossesse, l'accouchement et durant la période postnatale ;

2° La sage-femme est notamment autorisée à pratiquer :

h) La rééducation périnéo-sphinctérienne en cas de troubles consécutifs à un accouchement ;

Article R4127-324 La sage-femme peut participer, sous la direction d'un médecin, au traitement de toute patiente présentant une affection gynécologique.


Et du coup... Qui peut faire quoi ???

Tout d'abord, le plus simple : si vous êtes un homme ou si vous êtes une femme n'ayant jamais accouché, seul le kinésithérapeute a le droit de pratiquer la rééducation périnéale.

Seul le kinésithérapeute est également autorisé à pratiquer la rééducation abdominale.


Si vous êtes une femme ayant déjà accouché dans sa vie, ça se complique car il y a les textes et leurs interprétations...


Si vous avez accouché il y a moins de 90 jours, normalement seules les sage-femmes peuvent vous prendre en charge. Mais si pendant votre grossesse, ou même avant, vous avez déjà eu une petite fuite ou un autre problème urinaire ou anal, le kinésithérapeute peut vous prendre en charge comme une patiente hors du contexte de maternité puisque ce n'est pas l'accouchement qui vous a causé vos problèmes.

Si vous avez des problèmes de continences qui apparaissent à la ménopause par exemple, normalement seul le kinésithérapeute devrait pouvoir vous prendre en charge. Mais cette fois ci, ce sont les sage-femmes qui peuvent interpréter les texte en argumentant que sans accouchement ces problèmes ne seraient pas arrivés !

Bref... les deux professions jouent sur les textes, et c'est de bonne guerre.


Quand faut-il une ordonnance d'un médecin pour faire de la rééducation périnéale ?

Pour une rééducation périnéale avec un kinésithérapeute, une ordonnance d'un médecin est obligatoire. Une ordonnance faite par une sage-femme à l'hôpital ou en maternité peut passer car elle agit sur délégation et que le numéro de prescripteur est celui de la structure.


En effet, et elles ne le savent souvent pas elles-mêmes, les sage-femmes n'ont pas le droit de prescrire de la rééducation. Il s'agit d'une profession avec un droit de prescription limité, défini par un texte officiel, et la rééducation ne fait pas partie de la liste.


La méconnaissance des sage-femmes vient du double fait qu'elles ont pris l'habitude de faire cette prescription à l'hôpital (mais c'était une délégation) et que dans les 90 jours suivant l'accouchement, elles ont le droit de pratiquer la rééducation sans ordonnance... Elles oublient aussi du coup qu'après 90 jours, elles sont sensées ne faire la rééducation périnéale que sur ordonnance d'un médecin, comme les kinésithérapeutes. Mais bon... tant que la sécu ne dit rien...


Après tout ce charabia, voici un petit arbre décisionnel pour résumer :

Arbre décisionnel entre kiné et sage-femme pour la rééducation périnéale
Rééducation périnéale : Kiné ou Sage-femme ?


Quelles sont les différences techniques en kiné et sage-femme en rééducation périnéale ?

Toutes les techniques peuvent être retrouvées dans les deux professions. Certaines techniques sont plus présentes dans l'une ou l'autre des professions. Une grande partie des sage-femmes n'utilise que la rééducation manuelle et pratique la méthode "CMP", alors que vous trouverez plus souvent le matériel de biofeedback et une intégration avec un travail abdominal chez les kinésithérapeutes.

Vous pouvez suivre ce lien pour en savoir plus sur les différentes techniques de rééducation du périnée.



Quels avantages à faire votre rééducation périnéale avec un kiné ou une sage-femme ?

Les kinésithérapeutes sont les professionnels de la rééducation. Ils ont ancré dans leur métier les notions de progressivité, de travail fonctionnel et de reprise de l'activité physique. Cette base de la profession vient naturellement s'appliquer à la rééducation périnéale. De plus, si vous êtes suivie par un kinésithérapeute pour la rééducation périnéale, celui-ci saura exactement où vous en êtes et ce qu'il peut vous faire faire en rééducation abdominale.

Enfin, les kinésithérapeutes spécialisés en rééducation périnéale sont souvent formés pour la prise en charge des troubles ano-rectaux, du traitement des cicatrices ou encore des douleurs pendant les rapports.

Faire sa rééducation avec une sage-femme permet souvent de continuer à être prise en charge par la personne qui vous à suivi pendant votre grossesse, voire pendant votre accouchement, ce qui a naturellement créé des liens. Les sage-femmes ont également plus de compétences pour vous prodiguer des conseils sur la maternité et l'allaitement. Enfin, elles peuvent par la suite faire votre suivi gynécologique, faire des vaccinations ou s'occuper de contraception.


Conclusion

La rééducation périnéale est la restauration de la fonction musculaire autour du plancher pelvien et de l'anus. Ce traitement peut être dispensé à la fois par des kinésithérapeutes et des sage-femmes, bien qu'il existe certaines différences juridiques entre eux. En termes de compétences techniques, les kinésithérapeutes ont une formation plus poussée que les sage-femmes dans ce domaine ; toutefois, les sage-femmes peuvent avoir plus d'expérience dans le traitement des complications postnatales et dans les questions relatives à la maternité. En définitive, la décision de savoir qui consulter pour la rééducation périnéale dépend de vos besoins et de vos préférences.


En suivant ces liens vous en saurez plus sur





Et bien sûr, pour toute question, contactez-nous !


Comments


Recent Posts
Search By Tags
bottom of page