Dyspareunie :
Douleurs pendant les Rapports 
Kiné Ségur - Paris 15

Trouvez un kinésithérapeute spécialiste des douleurs pendant les rapports à Kiné Ségur - Paris 15

 

La dyspareunie est définie comme une douleur génitale persistante ou récurrente qui survient juste avant, pendant ou après les rapports sexuels. Ces douleurs peuvent survenir pour des raisons qui vont de problèmes structurels à des préoccupations psychologiques. Beaucoup de femmes ont des rapports douloureux à un moment donné de leur vie.

Parlez à votre médecin si vous avez des rapports sexuels douloureux. Des traitements, différents en fonction du diagnostic médical,existent et peuvent aider à atténuer ou éliminer ce problème. La kinésithérapie en fait partie.

Découvrez ce que le cabinet Kiné Ségur Paris 15 vous propose pour traiter la dyspareunie, douleurs pendant les rapports.

Les Causes de la Dyspareunie

Les rapports sexuels douloureux de la femme sont classés selon la localisation de la douleur, à l’entrée du vagin (dyspareunie superficielle) ou plus au fond du vagin (dyspareunie profonde), qu'elles soient présentes au moment de la pénétration 'intromission) ou tout au long du rapport sexuel. Aux causes physiques des rapports sexuels douloureux, peuvent s'associer des facteurs émotionnels.

1- Dyspareunie superficielle : douleurs à l'entrée du vagin
Les principales causes des douleurs superficielles de la femme pendant les rapports sont les suivantes :

  • Sécheresse Vaginale - Atrophie Vaginale

Les douleurs aux rapports par sécheresse vaginale sont très souvent dues à un manque de préliminaires. Lors de la ménopause, après l’accouchement ou pendant l’allaitement, on observe une baisse du taux d'oestrogènes  qui peut également être une cause de la sécheresse des tissus du vagin.

Pour en savoir plus sur les causes et les traitements de la sécheresse vaginale, lisez cette page.

  • Blessure, traumatisme ou irritation.

Cela comprend les blessures ou les irritations causées par un accident, une chirurgie, une excision ou une cicatrice d'épisiotomie ou de déchirure survenue lors d'un accouchement.

  • Inflammation, infection ou trouble cutané.

Une infection de la région génitale ou des voies urinaires peut causer des relations sexuelles douloureuses. L’eczéma, un lichen scéreux ou d’autres problèmes dermatologiques peuvent également être à l'origine de la dyspareunie.

  • Vaginisme.

Le vaginisme est un manque de relâchement ou une contraction involontaire des muscles du périnée pouvant rendre la pénétration douloureuse, voire impossible. Un premier acte sexuel douloureux, une aggression sexuelle, le stress ou encore une image de soi dégradée peuvent faire entrer la femme dans un cercle vicieux de douleur / contraction au niveau du périnée par appréhensio de la douleur du rapport sexuel.

  • Vulvodynie - Vestibulodynie

Ce sont des douleurs de la vulve et/ou du vestibule de type brûlures ou coupure, avec ou sans signe d'inflammation, qui ne sont pas expliquées par une cause identifiée. On retrouve plus souvent des vulvo-vestibulodynie chez les femmes souffrant d'endométriose sans que le lien de cause à effet soit clairement établi. Ces douleurs peuvent être provoquées (lors d'un contact) ou spontanée 'douleur présente même en l'absence de tout contact local).


2- Dyspareunie profonde : douleurs au fond du vagin
Ce type de dyspareunie est provoquée par les pénétrations profondes, leur survenue pouvant étre favorisée par certaines positions seulement ou dans n'importe quelle position sexuelle. Les douleurs profondes lors des rapports peuvent être liées à :

  • Certaines maladies et conditions

La liste comprend l’endométriose, l’adénomyose, les fibromes utérins, les kystes ovariens, la cystite, le syndrome du côlon irritable, le syndrome congestif pelvien, et les hémorroïdes.

  • La statique pelvienne

Nous retrouvons ici l'ensemble des e prolapsus (recum, utérus, vessie) ou la présence d'un utérus rétroversé ou latéroversé.

 

  • Chirurgies ou traitements médicaux.

Les cicatrices de chirurgie pelvienne, comme l’hystérectomie ou des chirurgies visant les lésions d'endométriose, peuvent des dyspareunies profondes. Les traitements médicaux du cancer (radiothérapie et chimiothérapie) peuvent provoquer des modifications tissulaires rendant les rapports sexuels douloureux.

3- Facteurs psychologiques

  • Les douleurs chroniques

Les douleurs sont bien réelles. Elles ne sont pas "dans votre tête". Mais il ne faut pas oublier que c'est le cerveau qui crée la douleur dans 100% des cas. C'est son seul moyen de vous prévenir qu'il y a, selon lui, un danger. Lorsque les douleurs persistent un certain temps, le cerveau devient hyper-vigilent, ce qui majore le phénomène douloureux. Pour en savoir plus sur les phénomènes de centralisation de la douleur ou d'abaissement du seuil de sensibilité, nous vous invitons à consulter cette page.

  • Facteurs émotionnels

- L’anxiété, la dépression, la mauvaise image de soi, la peur de l’intimité ou les problèmes relationnels peuvent abaisser la libido et provoquer des douleurs lors des rapports par sécheresse vaginale ou vaginisme.
- Le stress de la vie quotidienne peut entrainner une tension des muscles du plancher pelvien et contribuer à des douleurs lors des rapports.
- Les antécédents de violence sexuelle, connus ou effacés par les mécanismes de défense de l'inconscient, peuvent être la cause des rapports douloureux.


Il peut être difficile de démêler les facteurs physiques et psychologiques. La douleur peut en effet entrainer une peur de la douleur et une baisse de la libido, faisant entrer la peprsonne concernée dans un cercle vicieux.

Traitement Médical des Dyspareunies

Si une infection ou un problème de santé contribue aux douleurs, le traitement de la cause pourrait résoudre le problème. Parfois, un changement de traitement en cours connu pour provoque une diminution de lubrification pourrait également éliminer vos symptômes. Consultez votre médecin avant tout début, arrêt ou modification d'un traitement.

 

Pour de nombreuses femmes ménopausées, la dyspareunie est causée par une sécheresse ou atrophie vaginale. Pour en savoir plus sur les traitements possibles dans ce cas, lisez cette page.

En cas d'endométriose, un arrêt des cycles peut soulager les douleurs. Dans certains cas, une chirurgie libératrice peut être nécessaire. Vous trouverez des médecins et des paramédicaux sur le site Résendo.

Les personnes présentant des douleurs neuropathiques devrons peut-être utiliser des médicaments tels que le Neurontin ou le Lyrica (anti-epileptique), ou certains anti-dépresseurs.

Des anesthésiants locaux de type Emla ou Xylocaïne visqueuse 2% solution orale peuvent aider pour les rapports ou lors de la prise en charge en kinésithérapie dans les cas de dyspareunie par vulvodynie. L'application régulière pour les femmes souffrant de vulvodynie spontanée peut également s'envisager afin d'abaisser le niveau de vigilence du cerveau. (voir la page sur les douleurs pevi-périnéales)

Rôle de la Kinésithérapie dans le Traitement des Dyspareunies

 

La kinésithérapie a toute sa place dans le traitement des douleurs pendant ou après les rapports sexuels causées par le vaginisme, la vulodynie, les tissus cicatriciels, les prolapsus et la sécheresse vaginale. L'intérêt du traitement en kinésithérapie des dyspareunies concerne aussi bien l'aspect purement mécanique que celui de l'hyper-sensibilité présent dans la douleur chronique. 

Le cabinet Kiné Ségur Paris 15 vous reçoit dans le respect de votre intimité et de vos limites pour vous proposer les moyens suivants :

  • Techniques Manuelles

L'outil principal du kinésithérapeute dans le traitement des dyspareunies est sa main. Les techniques sont variées et comprennent : massage musculaire ou des cicatrices, étirements, traitement des trigger points (points gachettes), thérapie manuelle pour libérer la mobilité articulaire locale et à distance, ou encore renforcement du périnée en cas de prolapsus.​

  • Biofeedback

Le biofeedback (BFB) sert à permettre à la patiente de visualiser ce qu'elle fait avec son périnée. Action-visualisation-correction : cette boucle d'apprentissage peut être utilisée pour relâcher le périnée ou le renforcer en fonction des besoins. Le BFB demande l'utilisation d'une sonde vaginale ou anale qui sera choisie en fonction de l'anatomie de la personne traitée et des possibilités d'utilisation. Nous utilisons le BFB principalement dans le traitement des dyspareunies causée par les prolapsus, la sécheresse vaginale et le vaginisme/anisme.​

  • Tecarthérapie Indiba

L'utilisation des radiofréquences peut se faire en externe ou en interne. Les radiofréquences augmentent la température des tissus, favorisant ainsi le relâchement musculaire. En fonction de l'intensité de l'énergie utilisée, la tecarthérapie va favoriser le drainage, faciliter le travail des cicatrices, ou encore stimuler la synthèse de collagène, d'élastine et de matrice extra-cellulaire. Cette technique pourra donc être utilisée dans l'ensemble des causes de douleurs pendant les rapports que nous traitons en kinésithérapie.​

  • Ondes de Chocs

L'utilisation des ondes de chocs en périnéologie est relativement récente mais déjà certaines études sont encourageantes et nous ont amené à les proposer en cas de douleurs liée à la sécheresse vaginale, vulvodynie, syndrome de vessie douloureuse ou encore prostatite. ​

Nous pouvons vous recevoir en couple que ce soit pour rassurer la patiente ou intégrer son/sa partenaire dans la prise en charge.

Et la Dyspareunie chez les Hommes ?

Bien plus rare que chez les femmes, la dyspareunie peut également affecter les hommes. 

Une consultation médicale et des examens sont nécessaires afin d'écarter les causes infectieuses (IST diverses, prostatite bactérienne, ...), cancereuses, ou mécaniques telles que le phimosis (rétrécissement de l'extrémité du prépuce).

La kinésithérapie interviendra dans les cas de maladie de Lapeyronie (voir ici), d'anisme (équivalent du vaginisme lors d'un rapport anal - voir plus haut), de prostatite non bactérienne ou d'autres causes de douleurs périnéales développées dans cette page.

Pour plus d'informations sur la prise en charge des douleurs pendant les rapports, n''hésitez pas à contacter l'équipe du cabinet kiné Ségur Paris 15.