top of page

Rééducation périnéale : par sonde ou manuelle ?



Il existe deux façons classiques de réaliser la rééducation périnéale : à l'aide d'une sonde ou manuellement. Certaines personnes ne jurent que par l'une ou l'autre technique, mais qu'en est-il réellement ? Examinons de plus près chaque technique et voyons laquelle vous convient le mieux.


Qu'est-ce que la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale est un des nombreux domaines de compétences de la kinésithérapie qui permet de rétablir la fonction du périnée. Le périnée est un ensemble de muscles, de ligaments et d'enveloppes qui ferme la partie inférieure du bassin. Il peut subir différents traumatismes, blessures, interventions chirurgicales ou encore radiothérapies, et présenter des sensations et une mobilité réduite. La rééducation périnéale peut contribuer à améliorer des symptômes tels que l'incontinence, la douleur et les dysfonctionnements sexuels. Elle est souvent menée par un kinésithérapeute spécialisé en rééducation périnéale qui utilise des techniques manuelles et instrumentale ainsi que des exercices pour aider à restaurer la fonction du périnée. Grâce au traitement, de nombreuses personnes sont en mesure de retrouver une fonction complète du périnée.


Comment savoir si la rééducation périnéale est adaptée à votre cas et à votre situation particulière ?

Si vous vous demandez si la rééducation périnéale est faite pour vous, la meilleure façon d'en être sûr est de consulter un kinésithérapeute spécialisé. Il sera en mesure d'évaluer vos besoins individuels et de vous prodiguer des conseils sur mesure pour savoir si ce type de thérapie est bénéfique pour vous. En général, la rééducation périnéale peut être utile aux personnes qui souffrent de dysfonctionnement du plancher pelvien, d'incontinence, de douleurs dans la zone périnéale ou de dysfonctionnement sexuel. Cependant, il est important de se rappeler que la situation de chaque personne est unique, et que seul un professionnel de la santé spécialisé peut vraiment dire si ce type de thérapie est adapté à votre cas.

Lors de la consultation initiale, votre physiothérapeute prendra connaissance de vos antécédents médicaux complets et procédera à un examen physique. Il vous interrogera également sur vos symptômes et sur les activités qui les aggravent. Sur la base de ces informations, il sera en mesure de déterminer si la rééducation périnéale est susceptible de vous être utile.

Attention : En France, les patients n'ont pas encore un accès direct à la rééducation. Il faut donc passer par un médecin pour obtenir une ordonnance de rééducation périnéale avant de consulter un kinésithérapeute spécialisé.


Quels sont les avantages de la rééducation périnéale par sonde ou par méthode manuelle ?

Il existe deux principaux types de rééducation périnéale : par sonde et manuelle.


La rééducation périnéale par sonde

La rééducation périnéale par sonde implique l'utilisation d'un appareil qui est inséré dans le vagin ou le rectum afin de stimuler les muscles (électrostimulation) ou de mesurer et visualiser la contraction réalisée par le/la patient-e (biofeedback).

L'électrostimulation peut être utile pour apprendre au patient à localiser le périnée, à augmenter le nombre de fibres musculaires activées lorsqu'on l'associe à une contraction musculaire volontaire, ou encore pour lutter contre hyperactivité vésicale ou certaines douleurs périnéales.

Le biofeedback permet au patient de visualiser la contraction de son périnée. Il agit, voit le résultat de cette action et peut la corriger si besoin. C'est une véritable boucle d'apprentissage très efficace. Il faut en général essayer de suivre sur un écran d'ordinateur des courbes proposées par le kinésithérapeute en fonction des objectifs visés (vitesse ut tenue de la contraction, endurence, force, contrôle, etc...), ce qui motive le patient à s'appliquer. Enfin, en fonction de la sonde utilisée, il est possible d'avoir un contrôle visuel sur l'activité du périnée lorsque le patient est debout et en mouvement, ce qui est très compliqué à obtenir lors d'une rééducation périnéale purement manuelle (allez faire un toucher anal ou vaginal lorsque le patient fait une fente, par exemple...


La rééducation périnéale manuelle

La thérapie manuelle utilise un toucher vaginal ou anal.

La rééducation périnéale par méthode manuelle permet un travail plus fin que par sonde. Alors que la sonde va enregistrer l'activité de l'ensemble des muscles du périnée, le touché du thérapeute pourra lui permettre de vérifier chaque muscle du plancher pelvien. Le travail manuel permet également d'indiquer précisément au patient quelle zone du périnée utiliser, de mettre une résistance pour favoriser le renforcement musculaire, ou encore de pratiquer des techniques de thérapie manuelle pour restaurer la mobilité des différents tissus. Enfin, le toucher vaginal ou anal permet de vérifier qu'il n'y a pas de pression abdominale conjointe à la contraction du périnée, ou de vérifier l'orientation des pressions en cas de prise en charge pour traitement de la constipation terminale.


Quelle est la meilleure méthode de rééducation périnéale : par sonde ou manuelle ?

Les différentes méthodes de rééducation, manuelle et par cathéter, ont chacune leurs avantages. En ce qui concerne l'incontinence urinaire, les études ont montré des résultats équivalents pour les deux méthodes. Il faut donc savoir choisir en fonction des problèmes et sensibilités de chaque patient-eet parfois utiliser les deux méthodes pour obtenir les meilleurs résultats. En fin de compte, les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients, et c'est au patient et au thérapeute de décider quelle approche est la meilleure pour chaque cas individuel.


Manuelle

Sonde

Incontinence urinaire ou anale

+

+

Constipation terminale

+

++

Dysurie

++

+

Prolapsus

​+

+

Douleurs périnéales

++

-

Suivez ces liens pour en savoir plus sur :

D'autres techniques de rééducation existent : Les différentes méthodes de rééducation périnéale


Et bien sûr, pour toute question, contactez nous !


Commenti


Recent Posts
Search By Tags
bottom of page